Groupe Roy Auto
Plusieurs emplacements pour vous servir!
Sans frais :
1 833 843-4523
Accueil > Nouvelles > Article

Kia Carnival 2023 : La minifourgonnette réinventée

2022-09-14

55449

Après une année sur le marché, la liste d'attente ne cesse de s'allonger ce qui est synonyme de succès pour la minifourgonnette nouveau genre qu'est la Kia Carnival. Il faut dire que le constructeur a créé tout une vague avec le concept de la Carnival qui est largement différent de celui d'une minifourgonnette traditionnelle. En fait, certains iront même jusqu'à dire qu'elle est plus proche d'un VUS que d'une minifourgonnette, mais si ce n'est pas vraiment le cas. Enfin, c'est ce qui prouve que les ingénieurs de la marque ont réussi leur coup.

 

Comme la minifourgonnette du constructeur coréen est assez nouvelle sur le marché, il n'y a pas beaucoup d'améliorations pour 2023 mis à part quelques ajouts au niveau des groupes d'options.  C'est parfait ainsi puisque la Kia Carnival ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage.

 

Gamme et prix

 

Pour 2023, le prix de base de la Kia Carnival passe de 37 409 à 38 409 $, soit une augmentation de 1 000 $ que l'on peut heureusement justifier par de nombreuses améliorations. Ainsi avant d'inclure les frais de transport et de préparation, le montant de base de la Kia Carnival 2023 s'élève à 35 795 $. On passe ensuite à la version LX+ qui, elle affiche un prix de départ de 41 909 $ avec les frais de transport et de préparation. Cette version ajoute des sièges avant chauffant, un chargeur sans fil pour les appareils compatible et plusieurs autres caractéristiques du même genre. On passe ensuite à la version EX qui amène quelques options intéressantes comme le régulateur de vitesse intelligent, les feux arrière aux DEL pour un total de 45 909 $. La version EX+ propose quant a elle un meilleur habillage et des options technologiques plus avancées comme la caméra 360 degrés, un écran de 12.3 pouces pour l'interface multimédia, un autre écran de 12.3 pouces pour le tableau de bord et d'autres caractéristiques du même niveau pour 49 209 $. Finalement, C'est la version SX qui s'installe au sommet de la gamme de la Kia Carnival 2023 avec un prix de départ de 52 209 $. Je sais, ça commence à faire cher surtout pour une minifougnette grand public, mais je vous promets que la Carnival n'a rien a envier aux autres véhicules qui évoluent dans la même fourchette de prix. Cette version propose notamment un toit panoramique à double panneaux, des sièges en cuir de qualité supérieur et d'autres caractéristiques de grand luxe.

 

Design

 

Je crois qu'on ne le dira jamais assez, mais Kia a clairement fait un travail remarquable au niveau du design pour la Carnival. Offrir une minifourgonnette qui n'en a pas l'air d'une est tout un défi, car il y a certaine proportion à respecter pour offrir un espace décent pour l'habitacle. Bref, allez savoir comment, mais c'est ce que les designers de la marque ont réussi à accomplir et je crois que la Carnival est du fait même la plus jolie minifourgonnette que l'on retrouve sur le marché aujourd'hui. Elle a des airs de VUS, elle est très moderne et elle propose un joli assortiment de couleurs élégantes.

 

Habitacle et technologies

 

La Kia Carnival 2023 a droit à un tableau de bord entièrement numérique qui s'illustre sur un écran de 12.3 pouces et c'est aussi la dimension du nouvel écran pour le système multimédia cette année. Néanmoins, ce qui est encore plus impressionnant à l'intérieur de la minifourgonnette du constructeur coréen, ce sont les sièges arrière. Ces derniers peuvent être incliné et bénéficient de repose pied. C'est presque comme si la Carnival avait été conçue pour être une limousine de luxe à la base. Bref, c'est un véhicule qui ne fait aucun compromis sur le confort et la technologie.

 

Performances

 

La Kia Carnival 2023 ne propose qu'une seule option sur le plan mécanique et il s'agit d'un V6 de 3.5 litres qui affiche une puissance de 290 chevaux et 262 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage à traction de série. Vous dire que cette combinaison est la plus efficace sur le marché serait de vous mentir, mais elle fait amplement le travail. Toutefois, c'est assez décevant que le constructeur coréen ne propose pas de rouage intégral ou de version hybride pour sa minifourgonnette alors que tous ces éléments sont à sa disposition ailleurs dans sa gamme. Heureusement, la Carnival 2023 conserve une excellente consommation avec une moyenne de 12.0L/100km en ville et 8.9L/100km sur autoroute, ce qui est très bon pour un véhicule de cette dimension.

 

Les points faibles

 

Le fait qu'elle ne propose pas rouage intégral ou de motorisation hybride est un désavantage face à la compétition.

 

Les points forts

 

Elle est élégante, plaisante à conduire et très confortable. La Kia Carnival est aussi la plus jolie minifourgonnette actuellement disponible sur le marché

 

Élément signature

 

Le fait qu'elle ne ressemble pas à une minifourgonnette, mais qu'elle ne fasse aucun compromis en la matière est tout simplement exceptionnel.

 

Le mot de la fin

 

Je me souviens étant jeune m'être dit que jamais je n'achèterais de minifourgnnette dans ma vie. Heureusement pour moi, le marché a beaucoup changé depuis et ce dernier regorge maintenant de VUS. Pourtant, chaque fois que j'ai l'opportunité de mettre à l'essai une minifgournnette, je ne peux m'empêcher de sourire et j'apprécie le moment avec sincérité. C'est peut-être parce que je suis Papa maintenant ou tout simplement parce que j'ai muri, mais les minifourgonnettes m'intéressent plus que jamais et je suis certain que je ne suis pas le seul dans cette situation. Inutile de vous dire que Kia a tapé dans le mil et m'a littéralement séduit lors du lancement de la Carnival et c'est pourquoi cette dernière ne cesse d'augmenter en popularité depuis son lancement. D'ailleurs, je crois que ce n'est que le début de l'aventure pour la Carnival qui, grâce à ses nombreuses innovations et son design inspiré de celui d'un VUS, va peut-être donner un nouveau souffle au segment des minifourgonnettes.

 

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2